Le plus-que-parfait

Formation :


Sujet + verbe « être » ou « avoir » à l’imparfait + participe passé  

Exemple: Nous étions partis en retard 

 

 


Usage :


- Le plus-que-parfait rend compte d’un fait passé qui est antérieur à un autre fait passé.
- C’est l’équivalent du « pluscuamperfecto » espagnol et du « plusquamperfet » catalan.
- Dans une phrase subordonnée, il désigne une action antérieure à une action déjà réalisée : 
 Si j’avais eu de l’argent, je lui aurais acheté un cadeau.


EXERCICES :

1.Compléter au plus-que-parfait (B1)
2. Compléter au plus-que-parfait (II) (B1)

3. Jeu : Gare aux crocodiles avec le plus-que-parfait (B1)
4. Passé composé ou plus-que-parfait? (B1-B2)
5. Passé composé, imparfait et plus-que-parfait (B1-B2)
6. Activité sur la Saint-Valentin et les temps du passé (B1-
B2)

7. "Aline", une chanson un peu ancienne qui est très connue. Les paroles et pour les apprendre. Et un Kahoot sur la chanson. 

plus-que-parfait.jpg
pqp.jpg